Agenda

Du 20 avril 2018 au 21 avril 2018
De 08h00 à 16h00

Les 20 et 21 avril, les journées doctorales "Littérature(s) et culture(s)...

Actualités

Recherche
6 avril 2018

 Depuis le début du mois de mars 2018 et jusqu’à la fin de l’année...

Enseignement
19 octobre 2017

L'institut de littérature comparée et son groupe de recherche L'Europe des...

Vous êtes ici : EA 1337 - Configurations littéraires   >   CERIEL   >   Enseignants-chercheurs du CERIEL   >   Bo Hyun KIM

Bo Hyun KIM

Doctorante (depuis 2016)

 

Titre de la thèse : Postures de l’étranger et poétiques de l’écriture métisse chez trois écrivains francophones : Henri Lopes, Abdelkébir Khatibi et Linda Lê

Sous la direction de M. Anthony MANGEON 

 

Résumé de la thèse

Le postulat de notre recherche est que ces trois écrivains se lamentent, établissent, et profitent de leur position en tant qu’étranger en pratiquant l’écriture métisse. Pour mieux saisir ce que ces écrivains francophones africains et asiatique s’efforcent de défendre ou d’établir avec cette nouvelle écriture, la notion de « posture » y est employée pour la méthode d’analyse. Définie le plus récemment par Jérôme Meizoz comme « une manière singulière d’occuper une position dans un champ », elle est développée progressivement par plusieurs chercheurs pour devenir une méthode littéraire sociologique et nous permettra d’aborder les œuvres en les remettant constamment en question sans les sacraliser.

 

Domaine de recherche

Littérature francophone

 

Diplômes, formation

Master, Université de Korea, Séoul, Corée du Sud

Licence, Université de Korea, Séoul, Corée du Sud

 

Rechercher

Search & Find

Vient de paraître

Strasbourg, L'Atelier contemporain, 2018.Cliquez ici pour la présentation

L'Institut de littérature comparée de l'Université de Strasbourg et son...

Bénédicte Jarrasse, Les Deux Corps de la danse. Imaginaires et...

Consulter toutes les publications récentes