Agenda

Le 8 décembre 2017
De 10h00 à 18h00
Albert-Ludwigs-Universität Freiburg (Allemagne)

La prochaine journée d'études doctorales co-organisée par l'EA 1337 «...

Actualités

Recherche
31 mars 2017

L'EA 1337 est heureuse d'annoncer que Madame Enrica Zanin a reçu le Prix...

Enseignement
29 mai 2017

Une nouvelle colle Méditerranée est organisée sur le sujet suivant:  LES...

Vous êtes ici : EA 1337 - Configurations littéraires   >   CERIEL   >   Enseignants-chercheurs du CERIEL   >   Brigitte DODU

Brigitte DODU

Contact

Brigitte Dodu
3, rue Le Nôtre
67000 STRASBOURG
Tél/Fax : 03.88.36.54.26
dodu@unistra.fr

Domaines de recherche

La réflexion esthétique chez Stéphane Mallarmé - L'expression littérale et métaphorique des concepts (textes en prose et Poésies).
L'invention de nouvelles formules du monde dans le roman antillais contemporain; dans une perspective voisine de celle empruntée pour Mallarmé, l'invention poétique des concepts chez Édouard Glissant.
Dans le cadre de l'enseignement de la littérature en Français - Langue Étrangère, recherche de perspectives nouvelles d'analyse des textes francophones (comme formes littéraires de médiation interculturelle).
Relations entre littérature et Sciences Humaines : les écritures contemporaines de l’anthropologie ; l’écriture de l’Histoire dans les littératures francophones d’Afrique Noire et des Caraïbes.

Thèse

Un spectacle spacieux. Mots et métaphores dans l’invention des concepts mallarméens.  Sous la direction de Gisèle Seginger, Université de Marne-la-Vallée, 2006, 435 pages.

Publications

Ouvrage

(En collaboration avec Youri Ladyguine, professeur à la Faculté des Langues Romanes de l’Université linguistique d’Irkoutsk (Russie) : Lecture expliquée.  Manuel d’analyse de textes de littérature française pour des étudiants de 4e et 5e année, Irkoutsk, 2005, 320 pages.

Articles dans des ouvrages collectifs

« Qui dit vrai ? Ahmadou Kourouma ou l’Histoire ironique », Fiction et Histoire, Zbigniew Pryzchodniak et Gisèle Seginger (dir.), Presses Universitaires de Strasbourg, Collection Formes et Savoirs, 2011,  p. 159-209.

« Le roman d’Edouard Glissant et la divination du monde », Des destinées voyageuses des littératures francophones. La Patrie, la France, le Monde, Beïda Chikhi (dir.), Actes du Colloque international, Universités Marc Bloch (Strasbourg II) et Paris IV Sorbonne, PUPS, 2006, p. 79 à 89.

« Ahmadou Kourouma, héraut de la “bâtardise” », Les écrivains francophones interprètes de l’Histoire. Entre filiation et dissidence, Actes du colloque de Cerisy-la Salle 2-9 septembre 2003, Beïda Chikhi et Marc Quaghebeur (dir.), Archives et Musée de la Littérature, collection « Documents pour l’histoire des francophonies » n° 10, éd. Peter Lang,  2006, p. 191-206.

« Le sort de l’épique dans le « discours africain » d’Ahmadou Kourouma », dans 1960-2004 : bilan et tendances de la littérature négro-africaine. Actes du colloque de Lubumbashi 26-28 janvier 2005, (dir.) J. Pierre Bwanga et M. Amuri Mpala Lutelebe, Université de Lubumbashi / AUF (Agence Universitaire de la Francophonie) /Université Marc Bloch (Strasbourg II), Presses Universitaires de Lubumbashi, p. 191-206

Version en ligne disponible sur le site du CRITAOI (Littérature critique francophone de l’Afrique subsaharienne et de l’Océan Indien), 2005, p. 190-197.

 « Indices de relation interculturelle chez trois écrivains francophones », Communication interculturelle : contacts des langues et processus d’apprentissage, Actes du IIIe colloque franco-sibérien, Université linguistique d’Irkoutsk, 2002.

Articles dans des revues

« Meursault, contre-enquête : des livres contre le Livre », Compte rendu du roman de Kamel Daoud, Etudes littéraires africaines  n° 39, Littératures africaines et paysage,  GIS APELA, Université de Lorraine, 2015, p. 173-176.

« Du métier de poète. Stéphane Mallarmé et le modèle arachnéen », dans Éthiques de l’écriture XIXe-XXe siècles, Vives Lettres n° 12, Université Marc Bloch (Strasbourg II), 2001, p. 93–107.

« Une expérience fabuleuse du tourbillon : Tout-Monde d’Edouard Glissant » dans Passerelles francophones II, Vives Lettres n° 11, Université Marc Bloch (Strasbourg II), 2001.

Article dans une revue électronique

« Mondialité ou mondialisation ? Le Tout-Monde et le Tout-Empire », dans Hors champ. Vers une lecture de l’espace, Cahiers du GEPE (Groupe d’Études sur le Plurilinguisme Européen), n° 3, 2011, lilpa.unistra.fr/gepe/.

Communications à des colloques

 « Du disruptif à l’inextricable : le temps glissantien entre mythe et histoire », Colloque international franco-coréen « De l’Histoire à la Fiction. Les reconfigurations du temps historique », Université de Paris-Est-Marne-la-Vallée (UPEM), Littératures, savoirs et arts (LISAA), 6-7 février 2014.

 « En exil de la légende. Le héros glissantien et la mort prosaïque », Colloque « Le héros et la mort dans les traditions épiques », 6 è Congrès international du réseau Euro-Africain de Recherches sur les Epopées (REARE), Dir. Muriel Ott, Romuald Fonkoua, J.P. Martin, 27-29 septembre 2012.

A paraître

« Des marrons aux Batoutos. Le peuple inverse d’Edouard Glissant », Actes du Colloque « Sagesse et résistance dans les littératures francophones », AEEF (Association Européenne d’Etudes Francophones), Marc Quaghebeur (dir.), Bruxelles, 28-29 novembre 2013.