Vous êtes ici : EA 1337 - Configurations littéraires   >   CERIEL   >   Enseignants-chercheurs du CERIEL   >   Marthe Prisca LETSETSENGUI

Marthe Prisca LETSETSENGUI

Doctorante à l'Université de Strasbourg (depuis 2014)

 

Titre de la thèse : « Les fictions d’auteurs dans la littérature francophone et contemporaine d’Afrique noire, des Antilles et du Québec. »

Sous la direction de M. Anthony MANGEON

 

Domaine de recherche : Fictionnalisation de l’auteur dans la littérature francophone d’Afrique noire, des Antilles et du Québec. 

 

Diplômes, formation :

Master Littérature Africaine, Université Omar Bongo, Libreville (2014)

Licence Littérature Africaine, Université Omar Bongo, Libreville (2012)

 

Résumé de la thèse :

Ce travail de thèse porte sur la fictionnalisation de l’auteur et les modalités de son inscription dans le roman francophone. Il aborde la question de la création du roman fictif, sa réception et  sa consommation. L’inscription de l’auteur et la création du manuscrit dans le roman francophone se présentent ici comme un rapport de l’auteur à son écriture, au livre et à la fiction.  Dans ce travail, nous abordons aussi la figure de l’auteur comme un moyen privilégié d’intégrer un discours critique dans la fiction. Dans la mesure où cette étude s’appuie d’abord sur le développement de l’activité de création d’un roman qui regorge de la critique comme art ou métadiscours sur le roman et la réflexion sur la création. L’enjeu est d’étudier la fictionnalisation de l’auteur en privilégiant deux angles d’approches : la sociologie et la poétique. Afin de saisir les stratégies liées à la création du livre fictif et à sa réception.  Ces grilles d’analyse nous permettront également de révéler les points d’achoppements dans l’invention littéraire fictive, le marché du livre fictif et le métier d’écrivain dans le roman.

Mots Clés : Fiction, Auteur, Littérature francophone d’Afrique noire,  littérature francophone des Antilles, littérature francophone du Québec.