Vous êtes ici : EA 1337 - Configurations littéraires   >   CERIEL   >   Projet IUF de Bertrand Marquer 2015-2020   >   "Nutrition et innutrition"

"Nutrition et innutrition"

Journées d'études, 2019

La théorie de l’imitation littéraire telle que la définit Émile Faguet (Seizième siècle, 1894) permet d’interroger la permanence du lien entre inspiration et ingestion : « l’innutrition » suppose en effet une assimilation de la source d’inspiration conforme à l’imaginaire physiologique mis en place au XIXe siècle, mais fidèle, également, à la parabole biblique du « Livre mangé ». Ces journées auront pour but de dégager et d’évaluer la part de l’imaginaire physiologique dans la constitution d’un art poétique (en particulier dans la poésie), mais aussi dans la pratique d’une lecture potentiellement considérée comme dangereuse (en particulier le roman, souvent assimilé à un poison pour l’esprit et le corps).

Rechercher

Search & Find

Vient de paraître

Strasbourg, L'Atelier contemporain, 2018.Cliquez ici pour la présentation

L'Institut de littérature comparée de l'Université de Strasbourg et son...

Bénédicte Jarrasse, Les Deux Corps de la danse. Imaginaires et...

Consulter toutes les publications récentes