Vous êtes ici : EA 1337 - Configurations littéraires   >   CERIEL   >   Thèses en cours

Thèses en cours

  1. Nastaran Navaei, Poétiques du secret dans la trilogie des Mousquetaires de Dumas. Thèse inscrite le 21/10/2010 (dir. E. Reverzy et B. Marquer)
  2. Stéphanie Rebeix. Figures et voix narratives féminines dans les écritures francophones du XXIe siècle (2000-2015) : lectures croisées de quelques oeuvres de Claudie Gallay, Fatou Diome, Gisèle Pineau en contrepoint de celles d'Edem Awumey, Sandrine Bessora, Maryse Condé, Eugène Ebodé, Fabienne Kanor, Alain Mabanckou. Thèse inscrite le 10/10/2014 (dir. A. Mangeon)
  3. Solange Namessi. Écrire l'événement : poétiques de la revenance chez Kossi Efoui, Abdourahman A. Waberi, et Tierno Monénembo. Thèse inscrite le 23/10/2015 (dir. A. Mangeon)
  4. Rocio Munguia Aguilar. Encres métisses, voix marronnes : mémoires d'esclaves noires dans le roman antillais francophone et le roman latino-américain hispanophone. Thèse inscrite le 29/09/2015 (dir. A. Mangeon).
  5. Bohyun Kim. Postures de l’étranger et poétiques de l’écriture métisse chez trois écrivains francophones (Henri Lopes, Abdelkébir Khatibi et Linda Lê). Thèse inscrite le 22/04/2016 (dir. A. Mangeon).
  6. Morgan-Alexander Remy. Métamorphoses du sublime corporel. Crise de l’hypsologie romanesque dans la littérature française post-romantique et décadente (1851-1914). Thèse inscrite en octobre 2016 (dir. B. Marquer).
  7. Samia Myers. Plumes ouvrières, littératures en action. Lieux et formes d’action des littératures d’ouvriers et d’ouvrières de la première moitié du XXe siècle. Thèse inscrite en juin 2018 (dir. C. Grenouillet)
  8. Azouz Chebib. La représentation des islamismes dans les récits du futur de la littérature d’expression française contemporaine. Thèse inscrite en octobre 2018 (dir. C. Grenouillet)
  9. Alain Obiang Nze. La fiction historique : le cas de Pas pleurer de Lydie Salvayre, Les Vieux Fous de Mathieu
    Belezi et Equatoria de Patrick Deville. Thèse inscrite en octobre 2018 (dir. C. Grenouillet)